Professeurs

Professeurs de Musique

Éveil musical et chant

Emmanuelle

Éveil musical, violoncelle

Emmanuelle Lizère est musicienne, violoniste et violoncelliste. Elle est diplômée de musique et de musicologie et est également titulaire d’un diplôme d’art en thérapie et en psychopédagogie de l’Université de Paris V. Son intérêt pour l’enfance et la petite enfance l’amène à développer dans des structures petite enfance, garderies, CPE, et des écoles l’environnement sonore et musical d’enfants à partir de 3 mois, par une approche multi-sensorielle de la musique. Formée auprès de différentes approches d’éveil musical, notamment Orff, Willems, Martenot, Dalcroze, elle réalise depuis plus de 25 ans des interventions musicales auprès des enfants en milieu scolaire, en service de garde et dans divers festivals et musées. 

Elle crée tigouli (https://www.tigouli.com) et développe sa démarche à travers des spectacles mêlant la musique acoustique et des dispositifs électroniques interactifs destinés aux enfants de 6 mois à 4 ans. Ces spectacles sont présentés dans plusieurs festivals dont Petits bonheurs tant au Québec qu’à l’international. Depuis 2011, elle conçoit et réalise différents parcours pour les tout-petits (2-5 ans) mêlant peintures, sculptures et musiques dans le cadre de musées ou d’exposition, tel Méli-mélodie au Musée d’art moderne, Centre Pompidou à Paris, Les petits bruits de la toile, Le chant de verre et Borduas et compagnie au Musée des beaux-arts de Montréal, Schönberg, peindre l’âme au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme de Paris, Deux yeux, deux oreilles quelle merveilles Maison de la culture Côte des neiges et Notre-Dame-de-Grâce Montréal.

Voix

Colin est diplômé en musique et en enseignement de l’Université McGill, où il est actuellement chercheur diplômé. Ses cours de chant sont adaptés individuellement à chaque étudiant et se concentrent sur la production vocale saine et la technique classique dans une variété de genres musicaux populaires et traditionnels. L’approche pédagogique de Colin encourage l’apprentissage autonome et repose fermement sur le principe que chacun a une voix. Ayant travaillé pendant plus de dix ans dans la région de Montréal en tant que professeur de musique, technicien vocal/instrumental, chef d’orchestre, directeur musical et coach, il a puisé dans ses connaissances de base pour créer des expériences musicales adaptées et engageantes pour ses élèves.

zoefr

Chorale préparatoire, Chorale pour adultes, CERS directrice musicale

Zoé est une pianiste, chanteuse, chef d’orchestre et compositeur/arrangeur basée à Montréal. Elle détient un baccalauréat en musique (performance vocale) et une maîtrise en direction d’orchestre de l’Université McGill. Elle travaille maintenant comme directrice musical pour des chorales, des orchestres et divers théâtres. 

En tant que professeur privé, Zoé se concentre sur le classique et le Broadway, ce qui inclut le pop, le rock et le jazz. Elle connaît bien les différents styles et aime partager cette diversité musicale. Toujours à l’écoute de ses élèves, Zoé adapte les leçons à leurs besoins, qu’il s’agisse de travailler la technique, de préparer une audition ou simplement de gagner en confiance en chantant ou en jouant du piano. Elle se soucie des progrès de ses élèves et sait comment s’amuser tout en apprenant.

Piano

Tatiana

Piano

Tatiana est née à Moscou et a étudié au Conservatoire Tchaïkovski où elle a obtenu un diplôme avec distinction. Elle a ensuite étudié au Royal Birmingham Conservatory (M.Mus. et AdvPGDip), puis à l’Université McGill (D. Mus). Elle a remporté le 2e prix des concours internationaux de piano N. Rubinstein et FLAME en France, le premier prix du concours du Grand Konzerteum en Grèce, le Leamington Music Prize et le Birmingham Symphony Hall Prize, ainsi que le 2e prix du Brant Competition au Royaume-Uni. Tatiana a participé à des masterclasses avec des musiciens de premier ordre tels que Stephen Hough, Peter Donohoe et Malcolm Bilson.

Mme Dardykina se produit activement en tant que soliste et au sein du duo de piano Peletsis-Dardykina, qui a effectué des tournées au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada et en Russie.  Elle s’est notamment produite au Buxton Festival, au Spring Sounds International Music Festival, au Birmingham Town Hall (Royaume-Uni), dans les salles du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou et à la Chapelle historique du Bon-Pasteur de Montréal.

Tatiana est une enseignante dévouée : elle a fait partie du corps professoral des départements clavier et junior du Royal Birmingham Conservatory, UK (2009-2011) ; Adams Grammar School, UK (2010-2011) ; Mozart Music School, Moscou, Russie (2012). Elle a également donné des cours de piano et d’ensemble de pianos à l’Université McGill (2013-2017). Ses élèves ont réussi les examens du RCM et du Conservatoire de McGill avec distinction et ont été admis dans les principales universités canadiennes en tant que majors de musique. 

Viktor

Piano 

Viktor Lazarov est un pianiste de formation classique (M.Mus. interprétation du piano, École de musique Schulich, Université McGill) et musicologue (candidat au doctorat à la Faculté de musique de l’Université de Montréal). Il est passionné par la musique, les langues, la littérature et l’histoire.

Lauréat de nombreuses bourses et prix pour ses prestations et publications, dont la très convoitée bourse de maîtrise du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Viktor a récemment reçu un prix Opus dans la catégorie « Article de l’année » du Conseil québécois de la musique.

Viktor a présenté son travail de musicologue et de pianiste lors de conférences, de concerts, à la radio et à la télévision au Canada, en Europe et aux États-Unis. Défenseur des compositeurs balkaniques des XXe et XXIe siècles, Viktor a organisé et joué en tant que soliste dans plus de 25 récitals et conférences-récitals au Canada et en Europe.

Dans le cadre de sa thèse de doctorat, Viktor étudie les pratiques d’interprétation de la musique baroque et leurs applications pédagogiques au niveau universitaire. Viktor est titulaire d’une maîtrise en musique et d’un diplôme d’études supérieures en interprétation de l’École de musique Schulich de l’Université McGill, et d’un baccalauréat en musique de l’École de musique de l’Université de la Caroline du Sud.

Description du cours : Dans mes cours privés, j’enseigne aux élèves les bases du piano et de la musique : musicalité, technique propre, théorie de base, formation de l’oreille et conscience du style.

Mon objectif est de permettre aux élèves de développer leur confiance en eux à travers une expérience d’apprentissage qui incorpore un programme de répétition régulier dans leur routine, fixe des objectifs clairs et les prépare à la représentation publique. J’encourage mes élèves à se lancer des défis et à participer à des concerts, des concours et des examens chaque année.

Joan

Piano

Joan est née à Hong Kong et a passé ses premières années au Royaume-Uni. Elle s’est ensuite installée à Taiwan avec sa famille, où elle a commencé à étudier la musique. 

Joan a obtenu un diplôme de l’université nationale de Taipei avec une majeure en composition et une mineure en piano.
En tant que compositrice, son opéra « The Wings of Hope » a été acclamé et a été joué en public et diffusé à la télévision. Elle a également été animatrice, consultante et compositrice pour le programme télévisé « MoreMore DoReM », qui a fait découvrir la musique classique aux jeunes auditeurs. 
 
En 2008, Joan s’est installée à Shanghai et a fondé le « Microcosmos Arts Studio », spécialisé dans l’enseignement privé du piano. En tant que musicienne et entrepreneure accomplie, Joan a immigré au Canada en 2020 et s’est installée à Montréal. Joan a obtenu sa maîtrise en musique et enseigne depuis 1992. 

Piano

Rose Nemeth a obtenu un baccalauréat en musique de l’Université McGill en 1989. Elle améliore ses activités musicales en enseignant l’utilisation des jeux, la théorie et l’aspect pratique dans ses leçons de piano privées et en groupe. Elle a des élèves aussi jeunes que 41/2 (certains ayant des difficultés d’apprentissage), des jeunes, des adultes et les aînés. Rose a accompagné des chorales, des chanteurs et des instrumentistes.
 
Au cours des années 1990, elle a joué pour des cours de ballet, et a préparé les étudiants vocalement et a joué la musique pour « The Wizard of Oz » à l’école Vincent Massey à travers le programme Arts Smart. Rose est actuellement organiste à l’église anglicane St. Paul à Greenfield Park, jouant pour les services du dimanche, les funérailles et les mariages. Rose enseigne en privé et aux Centre d’art de Préville.
IMG_5971 (1)

Piano

Native de la capitale nationale, Suzanne Ozorak a fait ses études à l’Université d’Ottawa en pédagogie musicale du piano avec Mme Cynthia Millman-Floyd; le piano avec M.Jean-Paul Sevilla; et l’ orgue classique avec Mme Karen Holmes. Elle a poursuivi ses études au Conservatoire de Musique de Montreal dans la classe d orgue de Raymond Daveluy où elle s’est distinguée en recevant un Premier Prix. Par la suite, elle s’est perfectionnée auprès de Bernard Lagaçé, à l’Université Concordia où elle obtient un Diplôme d’interprétation Supérieur à l’orgue.

 
Elle a commençé ses études musicales à l’âge de 5 ans avec les Soeurs de Sainte-Croix. Sa carriere d’enseignement a débuté très tôt, tout d’abord au Conservatoire d‘Ottawa, ensuite à l’Université d‘Ottawa et depuis 1981, au Centre d’Art de Préville. Elle est également professeur affilié à Vincent d’Indy (L’Université de Montreal)
 
Elle a été accompagnatrice pour les Petits Chanteurs du Mont-Royal, les Cantata Singers d’Ottawa, Les Grands Ballets canadiens et elle accompagne des chanteurs d’opéra. En plus de sa carriere d’enseignement, Mme Ozorak est organiste-concertiste.

Piano

Originaire de Montréal, Jenny Perron a commencé ses études de piano à l’âge de quatre ans. Elle a participé, en tant que collaboratrice, à de prestigieux concours, enregistrements et récitals au Canada, aux États-Unis, en France et à Taiwan. Ses récitals ont été diffusés sur Radio-Canada FM, CBC Radio-Canada et National Public Radio. Mme Perron s’est produite dans de grandes salles de récital, dont le Carnegie Hall, et elle est également une artiste respectée et recherchée pour les enregistrements en collaboration.
Mme Perron a reçu des bourses et des prix du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, du Concours de musique du Canada, de l’Université McGill, de l’Eastman School of Music, du Centre d’Arts Orford et de la Johannessen International School of the Arts. Elle a obtenu son baccalauréat de l’Université McGill, sa maîtrise de l’Université de Montréal et son doctorat de l’Eastman School of Music. Elle a fait partie du corps professoral de l’école de musique de la Western Illinois University pendant de nombreuses années, tout en créant un studio de piano privé actif. Ses élèves ont remporté plusieurs concours et prix pour jeunes artistes. Jenny a travaillé comme pianiste d’église à l’église St. Paul de Macomb, IL, pendant plusieurs années, et elle est récemment revenue s’installer à Montréal avec son mari et ses trois enfants.
A-C

Piano

Anne-Catherine Vana a commencé à prendre des cours de piano à l’âge de 4 ans. Elle est née dans une famille de musiciens. Elle a joué de nombreux récitals à l’Université de Western Illinois et dans diverses résidences pour personnes âgées dans le cadre d’un service communautaire à Macomb, IL, où elle a grandi. Elle a étudié le piano avec Jenny Perron, Yolande Gaudreau, Maurice Laforest et le chant avec Charolette Megginson. Elle a travaillé comme cantor à l’église St. Paul de Macomb, IL. Elle enseigne le piano aux jeunes enfants depuis 3 ans. Elle a récemment déménagé à Montréal pour étudier à l’Université McGill en éducation élémentaire.

Anne-Catherine parle couramment le français et l’anglais.

Piano

Becky détient une maîtrise en interprétation au piano de l’Université McGill. Avec plus d’une décennie d’enseignement professionnel et de concerts dans des styles de musique classique et populaire, les cours de Becky sont stimulants et parfaitement adaptés à chacun de ses élèves. Son approche valorise le développement des compétences musicales à travers des projets créatifs qui utilisent l’improvisation, la composition, l’arrangement et l’interprétation de partitions artistiques parallèlement au développement technique structuré. Elle a produit et interprété de nombreux concerts expérimentaux et séries de concerts, continuant à travailler avec de la nouvelle musique à Montréal. Becky aime travailler comme pianiste d’événements et accompagnatrice indépendante à Montréal.

Piano

Viriginia a étudié la musique à l’École Vincent d’Indy et a ensuite obtenu un baccalauréat en musique en interprétation à l’Université Concordia. Elle a participé à des festivals de musique internationaux, en Italie et en Espagne, et elle a participé à l’enseignement au camp de jour d’été de Concordia. Virginia possède de nombreuses années d’expérience en enseignement qu’elle utilise pour personnaliser son approche en fonction des besoins individuels de chaque élève.

Violon, contrebasse et harpe

Violon

Yason Bedoshvili est un violoniste passionné qui s’est produit sur certaines des scènes les plus célèbres du monde, dans des villes telles que Moscou, Saint-Pétersbourg, Copenhague, Toronto, New York et Montréal. En 2006, il a obtenu un diplôme du Conservatoire d’État Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg, avec une spécialisation en violon et le piano comme deuxième instrument. Après avoir déménagé au Canada, Yason a poursuivi ses études à l’Université de Montréal où il a obtenu son baccalauréat. Depuis 2012, il enseigne  le violon et le piano et possède une vaste expérience du travail avec des élèves de tous âges et de toutes capacités. Yason approche chaque élève comme un individu unique – travaillant pour améliorer la technique tout en favorisant un amour profond pour la musique classique. 

Violon

Olga est une violoniste russe formée dans la meilleure tradition russe des écoles de violon et de piano. En plus de son éducation classique, elle a des années d’expérience en tant que soliste et musicienne d’orchestre, se produisant dans des concerts et des festivals dans le monde entier.

Pendant plus de 20 ans, Olga a partagé ses connaissances et son expérience en donnant des cours privés et en groupe. Son expérience et ses compétences organisationnelles supérieures ont permis à Olga de créer et d’organiser de tout nouveaux départements de cordes dans des écoles privées à Jinan (Chine) et Oslo (Norvège). Bon nombre de ses anciens élèves ont obtenu leur diplôme dans le cadre des programmes qu’Olga a établis et ont ensuite poursuivi leur formation musicale dans des écoles telles que l’École centrale de musique du Conservatoire de Beijing, le Collège musical Tchaïkovski du Conservatoire de Moscou et le Collège musical de Petrozavodsk. 

À Montréal, Olga est bien connue comme violon solo, dirigeant des orchestres de chambre et symphoniques professionnels et amateurs.

Violon

Élève de Claude Létourneau, graduée du Conservatoire de Musique de Québec en 1984 avec un Premier Prix, Anne poursuit ensuite ses études aux Etats-Unis et en France. Elle a une grande expérience comme musicienne d’orchestre et a fait de nombreuses tournées à travers le monde.

Pigiste à Montréal depuis 2001, Anne s’est également tournée vers l’enseignement. Elle a enseigné pendant dix ans à l’école primaire Marcel-Vaillancourt à Laval où l’on offre un programme en concentration musique. Elle donne en parallèle des cours de violon privés et continue toujours comme pigiste à Montréal avec l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens et l’Orchestre de Laval. 

Anne est à la fois patiente et exigeante. Elle insiste sur une bonne technique de base pour pouvoir ensuite maitriser les subtilités du langage musical. Elle a la réussite de ses élèves à coeur et se met au défi de les voir s’épanouir à travers leur apprentissage. 

Anne s’intéresse à la philosophie, à la culture chinoise et pratique le Tai-Chi depuis quelques années.

Violon

République de Moldavie, elle a entrepris sa formation musicale à l’âge de 6 ans au prestigieux Lycée Sergei Rachmaninov de Kishinev. Son premier instrument, le piano, l’a aidée à découvrir le monde de la musique. Toutefois, un an plus tard, Olga a choisi d’apprendre le violon qui devient son instrument de choix.

Après avoir obtenu son diplôme, Olga Semionova poursuit ses études à l’Académie de musique. Pendant ses années de formation, elle a acquis une vaste expérience professionnelle en donnant plusieurs récitals en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique National et en participant aux concours nationaux et internationaux. Elle se voit décerner le premier prix au concours George Enescu, à Kishinev . Elle reçoit également la deuxième place au concours international G. Georgescu, ainsi que la bourse présidentielle pour des jeunes musiciens. 
Sa carrière en tant que musicienne d’orchestre professionnelle a commencé dès la première année de ses études académiques dans l’orchestre de chambre municipal de Kishinev où elle joue en tant que soliste et dans l’Ensemble des Violonistes de Moldavie qui ont présenté de nombreux concerts dans les plus prestigieuses salles de concerts d’Europe, en Espagne, au Danemark, en Italie, en Allemagne et en France. 

Passionnée par la musique de chambre, Olga Semionova est entrée à l’Orchestre national de chambre et elle y est devenue l’assistante du violon solo pendant plusieurs années jusqu’à son immigration au Canada en 2016. Pour elle, l’année 2016 a été marquée par son entrée dans la classe d’Annick Roussin au Programme de maîtrise en interprétation à l’Université de Montréal qu’elle a accompli avec excellence. Cela lui a ouvert les portes du milieu musical québécois. Depuis l’année 2016, Olga est membre de l’Orchestre de chambre Nouvelle-Génération et se produit avec de nombreux ensembles du Québec, notamment l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières, l’ensemble Volte, l’Orchestre de l’Agora ou l’Orchestre Symphonique de Montérégie dans le cadre du Festival Classica. En tant que membre du quatuor à cordes, elle a accompagné plusieurs spectacles de Nathalie Choquette, de Christopher Hall ou du Cirque Éloize. 

Olga Semionova est également passionnée par l’enseignement et la transmission de son art. Elle enseigne le violon aux jeunes au Centre d’art de Préville et donne des cours de groupes pour des enfants défavorisés dans le cadre du projet « El Sistema ». 

Violon

Née en 1987 à Chisinau, Moldavie, Anastasia commence l’apprentissage du violon à l’âge de 5 ans. L’amour pour la musique classique lui a été transmis par son père, musicien de l’orchestre d’Opéra et Ballet de Chisinau. Sa première prestation musicale a eu lieu à l’âge de 6 ans sur la scène du Palais National de Moldavie.

Pendant ses études au lycée de musique C. Porumbescu elle participe souvent aux concerts ainsi que des concours nationaux et internationaux. En 2007 elle obtient la médaille d’argent aux Jeux delphiques de Kazakhstan, Astana.

Après avoir obtenu un BAC en interprétation, Anastasia continue ses études à l’Académie de Musique, Théâtre et Beaux-Arts de Chisinau dans la classe de Boris Dubosarsky. En même temps elle a été engagée par l’Orchestre de chambre du Théâtre National Mihai Eminescu ou elle obtient le poste de Violon solo par la suite.

À l’âge de 20 ans son enthousiasme et sa passion l’amène loin de son pays d’origine et son parcours musical international commence avec l’Orchestre des Jeunes Talents sous la direction de Vladimir Spivakov avec qui elle a participé à des concerts à l’assemblé générale des Nations Unies à New York et à l’UNESCO à Paris.

En 2012 Anastasia déménage à Montréal ou elle poursuit sa carrière comme musicienne d’orchestre et professeur de violon. En utilisant les bases de la méthode russe ainsi que la méthode Suzuki, elle cherche à s’adapter aux besoins de chaque étudiant. Pour elle le plus important c’est de donner envie à l’étudiant de jouer et de lui faire aimer la pratique du violon.

Violon 

Ophélie a récemment déménagé à Montréal pour étudier l’interprétation du violon à l’Université de Montréal. Elle est une jeune musicienne bilingue qui se passionne pour le jeu et l’enseignement du violon à des étudiants de tous âges, en particulier aux jeunes enfants.

Contrebasse, Basse électrique, Tutorat – théorie musicale

Solon McDade adore la basse ! Il a commencé à jouer de la washtub bass dès qu’il a été assez grand pour la prendre en main, puis il est passé à la grosse contrebasse.

Lui et ses frères et sœurs ont été formés comme musiciens dès leur plus jeune âge. Ils ont rapidement joué aux côtés de leurs parents dans le McDade Family Band, un groupe qui a parcouru le Canada avec sa propre marque de musique folklorique canadienne dans des festivals et des théâtres tout au long des années 1980 et 1990. Ces concerts, et en particulier les jam-sessions nocturnes dans les festivals folk, ont laissé une impression durable sur Solon. De ces expériences, il a gardé un amour de la musique, une ouverture aux nouveaux sons et une vision des possibilités musicales qui contribuent à sa polyvalence en tant qu’interprète dans une variété de genres musicaux.

Son style est décrit par le magazine Dirty Linen comme « un jeu de basse complexe et lettré ». Son jeu de basse mélodique et puissant est la base sur laquelle de nombreux enregistrements ont été construits. Les enregistrements dans lesquels Solon joue de la basse ont été mis en nomination pour cinq prix Juno (Bill Bourne et Shannon Johnson, Maria Dunn (deux fois), Susie Arioli Swing Band, The McDades). Son groupe, The McDades, a remporté un prix Juno en 2007 et deux prix de musique folklorique canadienne pour son album « Bloom ». Sa discographie compte plus de vingt nominations pour divers prix.

Non content de faire partie de la section rythmique, Solon se déplace librement entre l’instrument mélodique principal et les lignes de basse stables comme du rock. Sur scène, la nature enjouée, l’aisance et l’esprit espiègle de Solon contribuent à des performances intenses et inoubliables.

En tant que leader, Solon McDade a sorti son premier album « Murals » en avril 2018. Site web de Solon.

Violon Suzuki

Heather Weinreb est une enseignante de violon et d’alto passionnée qui possède 10 ans d’expérience. Elle est titulaire d’un baccalauréat en musique de l’Université McGill, où elle a étudié l’alto avec Steven Dann et s’est spécialisée dans l’interprétation baroque. Elle a beaucoup travaillé avec des enfants. Elle a conçu et enseigné son propre cours de musique pour enfants au Centre ismaélien de Montréal, et a travaillé comme troubadour de garderie (chant, danse et jeux musicaux) dans des garderies de Montréal et au Centre d’art de Préville. Elle est ravie de combiner sa sensibilité aiguë à l’esprit des jeunes enfants avec sa passion pour l’enseignement du violon en tant que professeur Suzuki. Heather croit profondément que cette méthode est la meilleure façon d’enseigner le violon aux jeunes enfants, et elle est très heureuse de l’enseigner à Préville.

Harpe, Harpe Suzuki

Justine Azar est une jeune harpiste Montréalaise de 26 ans. Elle termine son Baccalauréat en interprétation avec Caroline Lizotte à l’Université de Montréal en 2016. Dans la même institution, elle complète ensuite un Diplôme d’Étude Supérieur Spécialisé́en 2017. En 2020, elle complète une maitrise en interprétation à l’Université de Toronto sous la tutelle de Judy Loman, harpiste renommée internationalement.

À l’été 2016, elle participe au prestigieux stage d’orchestre et de musique de chambre de l’Orchestre national des jeunes du Canada, sous la direction de Perry So. Ce stage inclut également une tournée au Portugal, permettant aux jeunes musiciens de présenter plusieurs concerts au Lisbon International Youth Music Fest.

Sa passion pour l’enseignement l’a menée à obtenir sa certification Suzuki comme professeure de harpe. Elle compléta sa formation des livres 1 et 2 au Texas auprès de Delaine Leonard Fedson en 2019.

Également intéressée par la musique de chambre, Justine prend part à plusieurs ensembles, dont l’atelier de musique contemporaine de l’Ú́́́niversité de Toronto sous la direction de Wallace Holliday. Elle performe lors de classes de maitres pour de grands harpistes tels que Xavier de Maistre, Jennifer Swartz, Mariko Anraku et Emmanuel Ceysson.

Instruments à vent

Flûte

La flutiste et pédagogue Danielle Barro cumule plus de 35 d’expérience en tant qu’enseignante, directrice d’ensembles musicaux et interprète. Détentrice d’un baccalauréat en musique et d’une maitrise en interprétation de l’université de Montréal, elle a perfectionné sa pratique de la flute en participant à de nombreux stages internationaux. À ces occasions, Raymond Guiot, Alain Marion, Andras Adorjian furent ses maitres. Elle s’est d’abord dédié à la formation de jeunes flûtistes au Centre d’art de Préville et au Conservatoire de l’université McGill. Plusieurs de ses anciens élèves sont maintenant musiciens professionnels et reconnaissent son apport dans leur cheminement. Parallèlement, elle se forme comme chanteuse lyrique et dirige des ensembles vocaux d’enfants et d’adultes.

Détentrice par la suite d’un baccalauréat en enseignement de la musique de l’université du Québec à Montréal, elle devient spécialiste en enseignement de la musique au primaire. Elle enseigne principalement à la commission scolaire de Laval, Sir Wilfrid Laurier et à l’Académie Sainte-Anne. Son travail de pédagogue est teinté de sa formation solide de musicienne mais aussi de sa préoccupation de respecter le rythme et les particularités de chacun et de créer un lien avec ses élèves.

Elle est présentement membre de l’ensemble Les flûtistes de Montréal.

John Vana web

Saxophone

John Vana est originaire du Michigan, aux États-Unis. Il a enseigné le saxophone pendant 32 ans avant de prendre sa retraite en 2021 en tant que professeur de saxophone à la Western Illinois University. Il a reçu le prix 2004 de l’enseignant exceptionnel pour l’enseignement de premier et deuxième cycles. Il a obtenu sa maîtrise en saxophone à l’université du Michigan et a remplacé le célèbre professeur Donald Sinta au studio de saxophone, ce qui lui a valu la bourse Lawrence Teal Memorial. Il a obtenu son baccalauréat en saxophone à l’Université DePauw grâce à une bourse d’honneur. Il a réalisé trois enregistrements : The Interactive Saxophone, Christmas With The San Francisco Saxophone Quartet, et Doo Dah : The Music Of William Albright. Il a donné des récitals et des cours de maître à la National Taiwan School of the Arts, à l’Université McGill, à l’Université de Montréal, au New England Conservatory, à l’University of North Texas, à la Pennsylvania State University et à la Northwestern University pour n’en citer que quelques-unes. Il a interprété en première mondiale des œuvres des compositeurs de renom Gunther Schuller, John Harbison, Larry Thomas Bell, Harold Levin Sonata et Paul Paccione. Il a récemment déménagé à Montréal avec sa femme et ses trois enfants.

Saxophone

Matthew Souaid est un jeune multi-instrumentaliste et compositeur émergeant dans la scène musicale montréalaise qui se spécialise dans le rock, la pop, le funk, le théâtre, le jazz et la musique classique. Il vient de finir un DEC en Performance Jazz au Cégep Vanier et commence ses études en Performance Jazz à McGill. Capable de jouer les saxophones soprano, alto, ténor et barytone, flûte, clarinette et clarinette basse, Matthew a fait son entrée sur la scène musicale montréalaise en jouant dans des lieux remarquables tels que la Place-des-Arts, L’Astral, le Club Soda et Métropolis. Il fait plusieurs performances et enregistrements comme musicien indépendant pour de nombreux artistes montréalais. De plus, Il joue régulièrement avec le groupe Ska-Fusion Les Anti Non-Conformistes, le groupe Avant-Garde Rock The Maximum Chill et le group hommage à Bruce Springsteen The Last Of The Duke Street Kings. Matthew a fait des tournées au Québec, en Ontario et les États-Unis avec The Last Of The Duke Street Kings. Il a également enregistré et arrangé des cuivres pour une parodie ska-punk classée #5 pour la comédie sur Billboards.

Guitare, ukulélé, batterie et production musicale

Alexandre Bernier

Guitare, Ukulélé

Alexandre travaille en tant que professeur de guitare depuis déjà plus de 9 ans et n’est pas près de s’arrêter. Sa philosophie d’enseignement repose sur le principe qu’on apprend mieux en s’amusant. Chaque cours est adapté aux besoins spécifiques de l’étudiant peu importes les difficultés de celui-ci. Ayant eu des étudiants d’âges variés, Alexandre enseigne tant l’éveil musical que l’improvisation de solo. 

En plus d’avoir fait ses études en musique au Cégep Marie-Victorin ainsi qu’à l’UQAM, Alexandre a plusieurs projets connexes. Effectivement, lorsqu’il ne performe pas sur scène, il compose des pièces pour guitare acoustique, analyse des progressions d’accords et transcrit des chansons. Particulièrement avide de Blues et de Folk, il se concentre spécialement à la maîtrise de ces styles. D’autre part, Alexandre est un passionné de lutherie. Avant même d’étudier dans le domaine au Cégep du Vieux-Montréal, il avait déjà plusieurs guitares Bernier d’achevées. 

En tout et pour tout, Alexandre est fasciné par son instrument, tant par sa structure que par son interprétation. Ceci se manifeste par la passion dont il fait preuve lorsqu’il enseigne. 

Samuel Lechasseur

Guitare, Ukulélé

Né en 1996 à Alma au Lac Saint-Jean, Samuel Lechasseur s’est initié à la musique et à la guitare à l’adolescence. Il a ensuite étudié au Cégep d’Alma en technique professionnelle de musique et chanson et à l’Université de Montréal en Interprétation Jazz et il étudie actuellement à la maitrise en Jazz Performance à l’Université McGill.
Il est un guitariste actif sur la scène jazz de Montréal et il est également passionné par l’enseignement de la guitare et de la musique en parallèle de sa carrière d’interprète et compositeur de jazz.
Samuel a joué au Festival Jazz&Blues de Saguenay, au JazzFest des jeunes du Québec ainsi que dans plusieurs clubs jazz de la province avec son quartet ou son trio ainsi qu’avec les formations d’autres musiciens. Il travaille actuellement sur différents projets musicaux en tant que leader et accompagnateur.
robert-guitar

Guitare, Ukulélé

Passionné de musique Robert débute la guitare a 14 ans et est maintenant guitariste depuis plusieurs années. Plus tard dans son cheminement , Il se perfectionne a la guitare aux coté de musiciens de haut niveaux comme Pierre coté , Yves Nadeau et Greg Amirault. Ayant une passion pour une grande variété de styles musicaux, Robert a eu l’occasion de jouer dans des contexte jazz , blues , funk , world music , rock , country et plusieurs autres styles . Il aura également accompagné quelques artistes dont Jean-Francois Fabiano (ex-directeur musical de Robert Charlebois) ou il aura la chance de découvrir des musiques traditionnelle du monde caribéen et Chicago beau (Bluesman et harmoniciste américain) ou il en apprendra beaucoup sur le blues traditionnel. Robert eut l’opportunité de se produire sur de nombreuses scènes montréalaise tel que le Festival de Jazz de Montréal, le lion d’or, Festival de blues d’argenteuil , la place des arts et Il a également joué a l’extérieur du pays dans les caraibes. De plus Robert est musicien de session et se produit souvent en studio pour des artistes/compositeurs par exemple ( Album : Jean Francois Fabiano Transit 2018 ) et pour son propre projet Infused Elements ( Album : Insulaire). Robert enseigne maintenant depuis plusieurs années , de niveaux débutant, intermédiaires et avancés donc il pourra vous permettre d’en apprendre beaucoup sur l’instrument peu importe votre style musical.

alison-notkin

Guitare, Ukulélé

Alison Notkin est une compositrice, guitariste et chanteuse de folk-pop, née et élevée à Montréal, au Canada. Ayant passé beaucoup de temps pendant ses années de formation dans la ferme familiale du Vermont, une grande partie de son travail a été influencée par l’amour de la nature et un mode de vie simple, ainsi que par la musique folklorique de protestation qui l’a d’abord incitée à apprendre la guitare.

Son écriture a été imprégnée de ses expériences musicales : elle a étudié et joué du jazz à l’université, composé des chansons et joué dans des groupes, et fait des recherches et écrit sur la musique dans le cadre de son mémoire de maîtrise sur le son de la musique politique.

Les compositions d’Alison, ancrées dans la musique folk, ont été décrites comme « absolument charmantes » et « douces et sincères » (www.latribune.ca, avril 2013), et saluées pour leur rupture avec la tradition: “Pull the Anchor » prend une nouvelle tournure par rapport à la convention familière d’un amoureux éconduit qui choisit la mer plutôt que de faire face à un ancien beau… » (Magazine Sing Out!, janvier 2008). En 2007, une partie de sa musique a été enregistrée par « The McDades » pour leur album « Bloom« , qui a remporté un prix Juno. Plus récemment, Alison a composé et interprété de la musique pour les enfants et les parents sur la nature et les processus naturels qui se produisent au cours des saisons grâce à « Music By The Season« , un programme éducatif qu’elle a fondé en 2013.

Le site web d’Alison.

Meehan 2

Guitare, Ukulélé

L’approche spirituelle de Meehan à la guitare suit la philosophie d’Aaron Copland : « La musique doit être aussi simple que possible, mais pas plus. » 

Actuellement inscrit à l’Université McGill dans le programme d’éducation musicale, Meehan a enseigné la guitare en privé pendant 4 ans à des enfants et des adultes. Pour lui, être capable d’enseigner a toujours été une expérience enrichissante en aidant les élèves à réaliser leurs ambitions musicales.
 
La méthode d’enseignement de Meehan peut être décrite comme « une jam session éducative ». Pour lui, l’enseignement et le jeu sont d’excellents moyens de démontrer à la fois les aspects théoriques et pratiques de la guitare. Improvisateur autodidacte avant de fréquenter une école de musique, Meehan a commencé à aimer la guitare dès son plus jeune âge en écoutant Led Zeppelin, King Crimson et Frank Zappa. Son style de jeu évoque un mélange de Jimi Hendrix, Jimmy Page, Ed Bickert et Wes Montgomery. Meehan est intéressé à enseigner à des personnes partageant son amour de la musique. »

Juan Carlos

Guitare, Ukulélé, Ensemble de guitare

Juan Carlos Valladares Gea est un guitariste et musicologue espagnol qui a commencé ses études à l’âge de 14 ans. 
 
À 17 ans, il s’inscrit à l’Université de Grenade où il obtient sa licence de musicologie. Il a ensuite étudié l’interprétation de la guitare avec des maîtres internationaux tels que David Martínez, Mª Esther Guzmán, Eduardo Inestal et Marco Tamayo.
 
Juan Carlos continue d’approfondir son expertise en guitare classique, tout en étudiant la guitare électrique et l’improvisation avec le guitariste espagnol Alfredo Robles.
 
Il enseigne depuis 2014, et il est toujours ravi d’aider ses élèves à dépasser leurs attentes. Sous sa direction, plusieurs étudiants ont été acceptés dans des programmes de musique de niveau post-secondaire en Espagne.

pierre-g

Batterie et percussion

Pierre Goguen est un passionner de musique depuis son jeune âge avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine.

Tout jeune, il grandit à Joliette sous l’influence du berceau de la musique classique avec les pères Brunelle et Lindsay. Il a participé à plusieurs concours pour se mériter des bourses d’études dans des camps musicaux et a continué de se perfectionner en tant que percussionniste.

Il complètera son DEC en musique puis étudiera 3 ans au Conservatoire de musique du Québec à Montréal en percussion. Il a parcouru le circuit des clubs dans les années 80 au Québec et dans les Maritimes avec différents groupes pop-rock avant de compléter son BAC en musique à l’UQAM en interprétation batterie. Il a oeuvré au sein de plusieurs ensembles en tant que batteur et percussionniste qui se sont produits au Festival de Jazz et en Europe.

Pierre a vécu à Los Angèles pendant 10 ans ou il a contribué a au-dessus de 400 heures d’enregistrements d’audiobooks en tant qu’éditeur, opérateur ProTools et narrateur. 

Pierre enseigne la batterie et la percussion depuis plusieurs années en privé et dans différentes écoles. Il a aussi été instructeur pour répétition d’ensembles de percussion au sein de l’Orchestre Symphoniques des Jeunes ainsi que plusieurs harmonies. Maintenant il dédit la plupart de son temps à l’enseignement, car cela est sa plus grande passion.

Daniel

Batterie et percussion

Daniel Verdecchia est un batteur et un éducateur actuellement basé à Montréal, au Canada. Il est né et a grandi près de Venise, en Italie, et ses parents ont été très tôt témoins de l’amour particulier qu’il portait au monde de la batterie et du rythme.
 
Il a étudié en privé tout au long de ses études primaires et secondaires, et a rejoint la scène musicale rock et métal de Venise pendant son adolescence. Après le secondaire, il se consacre pleinement à l’étude de son instrument et prend des cours privés hebdomadaires avec le célèbre batteur italien Walter Calloni. 
 
À l’âge de 19 ans, il déménage à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, pour étudier la musique au Holland College, une école affiliée au Berklee College of Music. Pendant ces années, Daniel a étudié avec Alan Dowling, et a joué avec les principaux musiciens de l’île : Ken Fornetran, Ian Toms, Dan Roswell, Derel Gallant, Sean Ferris, Andrew Waite, Bruce Rooney et Logan Richard, pour n’en citer que quelques-uns. Il a reçu plusieurs bourses de mérite et, faisant partie de la scène musicale jazz et rock de la région, il s’est produit aux East Coast Music Awards, au Cavendish Music Festival, au Victoria Row Jazz Festival, ainsi que dans plusieurs salles de jazz et de rock et lors d’événements corporatifs.
 
Après avoir fait ses adieux à l’Île-du-Prince-Édouard, Daniel a commencé des études à temps plein dans le programme d’interprétation du jazz à l’Université McGill. Une fois sur place, il a eu la chance de jouer avec les musiciens de jazz les plus renommés de Montréal : Kevin Dean, Adrian Vedady, Al McLean, Colin Hunter, Joe Sealy, Andre White, Remi Bolduc, Gentiane MG, Levi Dover, David Rourke, et bien d’autres. Il s’est produit au Festival de Jazz de Montréal, au Upstairs Jazz Club, à Dieze Onze, à Resonance, à L’Escalier, à la Société Jazz Drums Saint-Henri, au Bootlegger, et dans d’autres lieux. Il a obtenu plusieurs bourses d’études à McGill ; il a été batteur dans le premier big band McGill Jazz Orchestra I et McGill Chamber Jazz Ensemble I ; il a remporté le premier prix au concours Oliver Jones avec le Jacob Do Quintet ; et il a enregistré l’album « Going Down Slow » avec le professeur Kevin Dean en 2021.

Production musicale & logiciel

Après avoir obtenu sa maîtrise en composition à l’Université de Montréal, Boris Petrowski a mené une carrière remarquable en tant que compositeur, concepteur sonore et directeur artistique. Il est le propriétaire et le directeur des studios MIXART et a collaboré avec des artistes de renommée internationale tels que Michel Legrand, Alain Lefebvre, Zachary Richard, Richard Rayney (ingénieur du son du groupe U2), Jean Leloup, Suzie Arioli, Chris Thomas (Beatles, Pink Floyd, Queen), Larry Klein (Joni Mitchell, Herbie Hancock) et bien d’autres. Il a arrangé des chansons pour Martha Wainwright, Florence K, Marie-Hélène Thibert, et pour le duo Jean-François Breault et Marie-Ève Janvier. Il a également composé des pièces classiques pour Alain Lefebvre, a fait des arrangements pour l’ensemble de musique contemporaine QAT et a fait créer une œuvre orchestrale par l’orchestre du Saguenay-Lac-St-Jean pour la CBC.

De 2008 à 2017, Boris a enseigné à « Recording Arts Canada », donnant des cours de musique assistée par ordinateur, d’histoire de la musique et de conception sonore. Il donne tous ses cours en français et en anglais.

Professeurs de l'Académie de Danse

Directrice de l’Académie de danse, Ballet, Jazz, Contemporaine, Ballet, Ateliers intensifs de danse, Compagnie Jeunesse

Énergique, et passionné par le mouvement.

Jamie Malysh danse depuis plus de 25 ans dans les styles du ballet, du contemporain, du jazz, du théâtre musical et de la danse ukrainienne. Elle a quitté la Colombie-Britannique pour s’installer à Montréal, où elle a suivi le programme de danse professionnelle de l’École de danse contemporaine de Montréal. Cette formation lui a permis d’élargir sa technique tout en lui offrant la possibilité de travailler avec des professeurs et des chorégraphes de renommée mondiale.

La carrière de danseuse professionnelle de Jamie l’a menée aux quatre coins du monde. Elle s’est rendue à Kiev, en Ukraine, où elle a dansé avec la Virsky Ukrainian Dance Company, en Écosse et en Angleterre, et dans tout le Canada. Parmi les points forts de sa carrière, citons la production et l’interprétation d’un spectacle solo complet, chorégraphié par Neil Sochasky à Melbourne, en Australie, et la danse avec la Sinha Dance Company (Montréal) en collaboration avec le Ballet national du Canada dans le cadre du projet Sharing Dance.

Jamie a une passion pour l’enseignement et l’inspiration des danseurs. Au cours de ses 14 années d’enseignement, elle a géré plusieurs studios et a enseigné à des danseurs de tous âges, dont beaucoup suivent aujourd’hui des carrières au sein de compagnies telles que le « Royal Winnipeg Ballet », l’« Alberta Ballet » et des compagnies dans toute l’Europe.

Les années de formation et de spectacle de Jamie lui ont donné les outils nécessaires pour travailler avec d’autres afin de surmonter les obstacles sur leur propre chemin. Les étudiants découvrent que Jamie ne se contente pas de les guider dans l’apprentissage de la danse, mais qu’elle utilise aussi la danse pour les guider dans la vie, les aidant à développer un caractère fort en préparation de leur avenir. Jamie apporte leadership, compréhension, compassion et inspiration aux étudiants comme aux professionnels.

adamFR

Jazz, Contemporain, Ateliers intensifs de danse

En 2007, Adam a commencé une formation intensive à temps plein à l’école de ballet Divertimento, où il a étudié le ballet, la danse moderne et contemporaine. Deux ans plus tard, Adam a fait une tournée européenne avec les prestigieux danseurs du « Conservatoire de l’opéra de Paris » et la troupe espagnole « Danz ». 

En 2010, Adam décide de poursuivre ses études et est accepté à l’Ecole Supérieure De Ballet Du Québec ainsi que dans la compagnie « Le Jeune Ballet Du Québec » où il travaille avec de nombreux chorégraphes et professeurs de grande renommée internationale, tels que : Christophe Maraval, Françoise Vaussenat, Shawn Houswell, Hélène Blackburn, Éric J. Miles, Gioconda Barbuto et bien d’autres.

Adam a participé à la 4e saison de l’émission de télévision « So You Think You Can Dance Canada », où il a acquis une expérience et une visibilité incommensurables. 

À ce jour, il a étudié et pratiqué plus de vingt styles différents, en plus de se diversifier dans d’autres domaines tels que la gymnastique, le cirque et le théâtre, ce qui a contribué au style unique et mémorable d’Adam.

Majiza

Claquettes

Majiza Philip est mentor, enseignante, interprète, chorégraphe, leader et danseuse de claquettes. Originaire de la communauté noire historique de la Petite Bourgogne, elle est la petite-fille de la légendaire reine des claquettes de Harlem, Ethel Bruneau.  Majiza a commencé sa formation en danse à l’âge de 3 ans, sous l’œil rigoureux de sa grand-mère. Elle et sa sœur ont été choisies par Gregory Charles pour se produire lors de la remise des prix du Gouverneur général, devenant ainsi les premiers mineurs noirs à se produire dans le cadre de cet événement. Elle s’est également produite au Festival de jazz de Montréal en 1998 avec le big band Vic Vogel. Par la suite, elle a participé à l’émission Decibel de Natalie Simard. Enseignant depuis plus de 15 ans, elle a également été la chorégraphe des comédies musicales pour enfants au Centre Segal de 2009 à 2013.

Ballet, Jazz/Contemporaine

Sylvia Berman a commencé sa formation préprofessionnelle à la Quinte Ballet School of Canada. Après avoir obtenu son diplôme de la QBSC en 2016, Sylvia a été acceptée dans le programme de baccalauréat en beaux-arts du conservatoire de danse de SUNY Purchase et a obtenu son diplôme summa cum laude en mai 2020. Pendant sa formation à Purchase, Sylvia a étudié le ballet, les techniques contemporaines et modernes, ainsi que l’improvisation et la composition chorégraphique.

En tant que membre de la Purchase Dance Company, Sylvia a interprété des œuvres de George Balanchine, Bettijane Sills, Eve Chan et Norbert De La Cruiz III. Pour son projet de fin d’études, elle a interprété un solo intitulé « For Sylvia » de la célèbre chorégraphe montréalaise Hélène Blackburn. Sylvia a également dansé dans de nombreuses œuvres d’étudiants et a participé à des spectacles d’étudiants à l’extérieur du conservatoire. Elle a chorégraphié deux pièces pour la scène du Dance Theater Lab, intitulées « Taking On and Putting Off » et « CHAOTIC NEUTRAL ».

En plus de ses études, Sylvia a participé à de nombreux ateliers et stages d’été internationaux, notamment le Paul Taylor Summer Intensive, le Arts Umbrella International Summer Intensive, le LINES Ballet Summer Intensive d’Alonzo King et le Doug Varone Winter Intensive. Lors de ces stages, elle a interprété des œuvres des célèbres chorégraphes Paul Taylor, Crystal Pite, Nacho Duato, Jiri Kylian, Alonzo King et Doug Varone.

Michael

Hip Hop Senior

Danseur compétitif originaire de Victoriaville, Michael aussi connu sous le nom de «Mitch», a commencé son parcours professionnel dans l’industrie montréalaise en 2021. Ayant profité de la pandémie pour s’entraîner (virtuellement) dans des programmes internationaux dont entre autres, le célèbre « The Lab Pro Team », il est maintenant représenté par l’agence Buron Gérance d’artistes.

Formé dans plusieurs styles dont : hip-hop, whacking, locking, popping, house, commercial, freestyle, ballet, etc… Vous avez pu voir cet artiste notamment sur chanteur masqué à TVA, en tournée avec la chanteuse Anne Marie Taylor, il a chorégraphié pour Laurence Nerbonne et dansé sur scène avec elle, il a aussi dansé pour Walt Disney ainsi que certains vidéoclips et publicités (comme Coca-Cola et les gâteaux Vachon).

Mitch connaît l’importance de la consistance et des efforts nécessaires pour grandir en tant que danseur, et a le développement et la réussite de ses élèves à coeur, ce qui fait de lui un professeur dévoué et très apprécié.

Maude Barsalou

Claquettes

Maude Barsalou danse depuis l’âge de 3 ans. Passionnée par les arts, elle est présentement finissante d’un diplôme d’étude collégiale en Musique-Danse au cégep de Drummondville. Formé en ballet, contemporain, jazz et Tap, son grand coup de cœur est sans aucun doute le Tap. Elle a commencé sa formation à l’âge de 8 ans à l’école de danse Rythmick et continue encore sa formation à l’école de danse Nicolas. Elle enseigne depuis 3 ans maintenant et possède une attestation d’étude collégiale en enseignement de la danse. Elle désire poursuivre ses études à l’UQAM en enseignement de la danse afin de réaliser son rêve qui est d’avoir pour métier de transmettre sa plus grande passion. Elle aspire à inclure la formation de Tap dans divers programmes scolaires. Elle est bien heureuse de se joindre à l’équipe !

Oceane

Ballet

Passionnée à la fois de la lecture et la danse, Océane Palardy a obtenu son diplôme d’études collégiales en Arts, Lettres et Communication – option Littérature – et étudie maintenant la littérature à l’UQAM. Elle pratique la danse depuis son plus jeune âge et partage aujourd’hui sa passion avec de jeunes danseurs en enseignant à l’Académie de danse de Préville.

Ballet

Maya s’est impliquée dans les arts du spectacle depuis son enfance. Dès l’âge de cinq ans, elle s’est formée à la gymnastique, au théâtre et à la voix. En grandissant, Maya a choisi de poursuivre son amour pour la danse et s’est consacrée à sa formation. Elle a été étudiante à l’école de danse Tyleranne pendant trois ans, puis a rejoint les studios de danse State of Motion. Elle a également assisté à des conventions de danse, où elle a poursuivi sa formation. Spécialisée en danse contemporaine, Maya suit actuellement une formation avec Jamie Malysh à l’Académie de danse de Préville.
L’amour de Maya pour la danse est contagieux ! Son objectif en tant qu’assistante et professeur est de favoriser un environnement sûr, sans jugement et amusant qui permet à ses élèves de se développer et de devenir les danseurs et les personnes auxquelles ils aspirent. En fin de compte, Maya espère inspirer ses élèves de la même manière que ses professeurs l’ont inspirée et encouragée.

Hip Hop

Clare danse avec l’École de danse Lorraine Walker depuis 19 ans et enseigne depuis 6 ans. Elle a de l’expérience en ballet et en claquettes, mais a trouvé sa place et son cœur dans le hip-hop. Elle est très enthousiaste à l’idée de commencer ce nouveau chapitre avec l’Académie de danse Préville tout en conservant les valeurs de Mme Lorraine et la joie de la danse.

Masterclass en danse contemporaine

Né à Toronto, au Canada, Jera Wolfe, lauréat du prix Dora, est un chorégraphe et un interprète d’origine métisse et est un artiste associé de Red Sky Performance.

Jera est la chorégraphe canadienne officielle de la Journée de la danse partagée 2020 de NBS et l’ambassadrice de l’Ontario pour la Journée internationale de la danse 2020.

Sa chorégraphie captivante lui a valu le prix Dora Mavor Moore 2019 pour la meilleure chorégraphie originale pour Trace. Il a démontré un impressionnant répertoire d’œuvres présentées par Canadian Stage, Fall For Dance North, Banff Centre for Arts and Creativity, le Festival des arts de Saint-Sauveur, Danse Danse et Jacob’s Pillow.

Parmi ses œuvres récentes, citons Bare chorégraphié au Royal Winnipeg Ballet du Canada, Trace de Red Sky Performance, et Arise pour l’École nationale de ballet du Canada, Embers pour le Canadian Contemporary Dance Theatre, et Reliance pour la School of Performance de l’Université Ryerson.

Sa dernière commande, FLOW, a ouvert le programme virtuel Signature de Fall For Dance North. Il chorégraphie actuellement Begin Again pour les Winnipeg’s Contemporary Dancers et Soul pour le Ballet national du Canada.

Jera est diplômé de l’école du Royal Winnipeg Ballet du Canada et, depuis 2016, il revient dans la compagnie pour créer de nouvelles œuvres chaque année.

Outre la chorégraphie, Jera se produit principalement pour Red Sky Performance et s’est également produit avec de nombreuses autres compagnies, notamment Peggy Baker Dance Projects.

Assistante administrative, l’Académie de danse Préville

Natasha Lalonde est une étudiante en écriture créative et professionnelle à l’Université Concordia qui s’intéresse à la psychologie et aux études de durabilité. Elle est passionnée par les voyages, le bien-être, l’activisme animal – et bien sûr, la danse ! Ayant commencé son parcours de danse à l’âge de 14 ans à l’École de danse Lorraine Walker, elle enseigne aujourd’hui le hip hop et les claquettes. La devise de l’école, « Pour la plaisir de la danse » est le fondement de ses convictions en tant qu’élève et professeur. Elle espère continuer à apporter cette attitude d’acceptation et de plaisir à ses élèves, en donnant la priorité à l’acquisition de la confiance en soi et à l’amour de la danse par-dessus tout.

Salsa, Buchata

Paulina est née à Morelia, au Mexique. Elle a développé un intérêt pour la danse dès son plus jeune âge. À 15 ans, elle débute dans les « bailes de salón ». Enchantée, sa passion pour la danse explose et elle commence des formations en ballet classique, jazz et gymnastique.

À l’âge de 18 ans, elle est invitée à être la partenaire du très talentueux professeur de danse professionnel Carlos Carmona, directeur de la compagnie de danse « Salsabor » à Mexico. La même année, elle remporte son premier titre national de championne de salsa lors du congrès de salsa d’Acapulco en 2005. Renforçant sa confiance et son intérêt, cette victoire a incité Paulina à poursuivre sa formation en salle de bal, tango, comédie, chant, comédies musicales et hip-hop au Mexique, aux États-Unis, au Canada et en Italie.

Aujourd’hui, Paulina est une danseuse, coach, enseignante et chorégraphe de salsa de renommée mondiale. Elle a donné des ateliers à des milliers de personnes dans plus de 50 pays à travers le monde. 6x champion du monde actuel et invaincu de Salsa On2.

Hip Hop

Justin a enseigné à la Lorraine Walker School of Dance de 2017 à 2019, et est l’un des membres fondateurs de l’équipe compétitive de l’école. C’est un danseur complet qui a de l’expérience dans le hip-hop, le breakdance, le jazz et le ballet. Il a été chorégraphe/entraîneur pour le programme de danse du « Centennial Regional High School ». Il est heureux d’être l’un des entraîneurs de hip-hop de l’Académie de danse Préville.

Professeurs des arts de la scène

MyleneDinhRobic_webFR

Art dramatique pour le cinéma et la télévision

Francophone d’origine vietnamienne et québécoise, Mylène Dinh-Robic est née et a grandi à Montréal, au Québec. Depuis plus de vingt ans, elle travaille sur scène, devant la caméra et dans les jeux vidéo. Elle a d’abord joué le rôle de Rita Mah aux côtés de l’acteur Nicholas Campbell, dans la série télévisée Da Vinci’s City Hall (CBC) produite à Vancouver. Elle a ensuite travaillé à Toronto sur trois saisons de The Listener (CTV), dans le rôle du Dr Olivia Fawcett. Récemment, Mylène a participé à trois productions de Radio-Canada : Plan B, Discussion avec mes parents et Nouvelle Adresse. Elle a été nominée dans la catégorie meilleure actrice de soutien aux Prix ACTRA 2015 de Montréal pour son interprétation de Béatrice ‘Bear’ Hamelin dans le drame policier ‘19-2‘ de Bravo Canada, acclamé par la critique, un rôle qu’elle a tenu pendant les 4 saisons de la série. 
 
L’amour de Mylène pour le théâtre lui a permis de saisir de merveilleuses occasions artistiques au fil des ans. En 2007, elle a coproduit et joué dans une production du Studio 16 de la pièce controversée d’Alan Bowne, Beirut, à Vancouver, avec son ami et collègue acteur Adam Lolacher. De nouveau en 2011, elle a coproduit et joué dans une production théâtrale de « Point no Point » au Tarragon Theatre de Toronto avec Noah Davis. 
 
En 2017, Mylène a eu l’honneur d’être invitée à représenter et à être la porte-parole du Festival Accès Asie de Montréal. Sa mère est vietnamienne et Mylène est très fière de ses racines vietnamiennes. 
 
Mylène continue d’utiliser sa plateforme professionnelle pour sensibiliser les gens à ses autres passions : la santé et le bien-être, la sauvegarde de la bio diversité de la terre qui se détériore rapidement, la recherche de moyens éco-responsables et durables pour contrecarrer le changement climatique et enfin, l’éradication de tous les traitements non éthiques et de la cruauté envers les animaux sur toute cette belle planète que nous appelons notre chez nous.

anthony-headshotFR

Art dramatique pour le cinéma et la télévision

Incontournable sur les écrans canadiens, M. Lemke possède un palmarès riche et varié qui s’étend sur plus de 20 ans en tant qu’acteur de premier plan dans l’industrie canadienne du cinéma et de la télévision, tant en anglais qu’en français. Il est surtout connu pour son rôle du mercenaire arrogant et amoral « Three » dans la série à succès Dark Matter de SyFy, qui a été diffusée pendant trois saisons dans plus de 160 pays. Parmi ses projets antérieurs, citons le sergent-détective Brian Becker dans la série The Listener de CTV, un arc de deux saisons dans la série policière primée 19-2 de Bravo, ainsi que de nombreux arcs de plusieurs épisodes et des apparitions en tant que guest star dans des séries comme la comédie absurde Blue Mountain State et la série d’action à succès Blindspot. Ses productions en français comprennent des rôles réguliers et récurrents dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin, Toute la Vie, Cerebrum et 30 Vies.

Anthony tourne actuellement des rôles réguliers dans The Hardy Boys pour Hulu et Autant en emportent les Framboises pour Illico, qui sortiront tous deux en 2022.

Anthony est diplômé en théâtre et en droit. Il est membre du Barreau du Québec. 

people-at-theater-web

Mini-Théâtre, Théâtre

Tracey Schenck a plus de 25 ans d’expérience professionnelle dans les arts, le cinéma et la télévision, dont 14 ans au Cirque du Soleil.  Le théâtre a grandement influencé sa vie et aujourd’hui, elle travaille avec des enfants de tous âges en classe et sur scène, les encourageant à découvrir tout ce que le théâtre peut apporter : confiance, acceptation, créativité, amitié, travail d’équipe, sens de la communauté et, bien sûr, plaisir. Au cours des dernières années, Tracey a produit et mis en scène de nombreuses pièces et comédies musicales pour enfants.

Professeurs des arts visuels

Arts visuels

Beverly Landry est une artiste spécialisée dans la peinture. Elle a étudié les beaux-arts au « Nova Scotia College of Art and Design » et a poursuivi des études intensives de peinture, de dessin et d’anatomie réalistes à l’Atelier de Brésoles dans le Vieux-Montréal. Vous la trouverez souvent à la bibliothèque, en train de feuilleter des livres sur les anciens maîtres et leurs techniques, ou de parcourir les galeries du Musée des beaux-arts de Montréal.

Beverly est enthousiaste à l’idée de guider ses élèves dans le processus de la peinture du début à la fin, de leur montrer des techniques et de les aider à découvrir leurs propres talents. Ses œuvres sont exposées dans des collections privées au Canada et aux États-Unis, et elle a eu la chance de voir ses œuvres achetées par la Ville de Montréal. Beverly a hâte d’encourager les artistes de tous âges à découvrir et à développer leurs propres dons uniques.

Perles et arts autochtones

Artiste multidisciplinaire anishinaabe de Kitigan Zibi, Craig Commanda travaille à travers l’image en mouvement, la poésie, la musique et la composition sonore. Depuis plus d’une décennie, sa pratique créative a permis l’engagement communautaire et les voyages à travers l’île de la Tortue et au-delà.
Craig a participé à de nombreuses résidences d’artistes internationales, notamment Re(Claim) et Diverse As This Land, au Banff Centre for Arts and Creativity, ainsi qu’à des résidences d’échanges culturels à Aoteara / Nouvelle-Zélande, ainsi qu’en Haïti, en collaboration avec LOJIQ (Les Offices jeunesse internationaux du Québec). Son travail a été présenté dans des festivals tels que Asinabka (territoire algonquin non cédé – Ottawa, Canada) ; ImagiNATIVE (Toronto, Canada) ; Kurzfilmtage (Winterthur, Suisse) ; Maoriland (Otaki, Nouvelle-Zélande) ; et le Wairoa Maori Film Festival (Nuhqkq, Nouvelle-Zélande).
Craig étudie actuellement la production cinématographique à l’université Concordia et est un promoteur du bien-être mental et de la prévention du suicide. Sa pratique cherche à renaître en contribuant à la préservation et à la revitalisation de la culture pour et par les peuples indigènes. Il est actuellement basé à Tiohtiá:ke / Montréal.

Couture et création de mode

Après avoir obtenu son diplôme avec mention de l’École secondaire Chambly County et travaillé à CN pendant cinq ans, Sandra a décidé de suivre sa passion et s’est inscrite à l’Académie des Arts de la Mode de Montréal où elle a passé trois ans à apprendre à dessiner des patrons, à confectionner des vêtements, à tailler des modèles, à dessiner des modèles et à coudre. . Peu de temps après, elle a été embauchée pour styler et créer des motifs pour plusieurs fabricants de vêtements à Montréal, tels que Sample Dress, Wendy’s Originals et Matinee Dress, pour n’en nommer que quelques-uns.
Sandra est ensuite retournée à l’école pour étudier le marketing et l’art de la haute couture. Elle a passé trois ans à la célèbre école de haute couture Cotnoir Capponi, où elle a appris l’art des liens dans d’autres pays et comment adapter les styles au marché canadien.

Sandra a ensuite travaillé à New York pour Verly Designs, Joseph Ribkoff et Junior Sophisticates. Tout en continuant à travailler dans l’industrie, elle est retournée aux études au Collège LaSalle et a obtenu un baccalauréat en Beaux-Arts de l’Université Concordia.

Sandra a commencé à enseigner au Centre d’arts de Préville après avoir rencontré la fondatrice, Belva Thomas. Belva lui a demandé de créer un programme pour les enfants afin qu’ils puissent apprendre à créer leurs propres projets de couture en apprenant à concevoir, à créer des motifs et à choisir les bons matériaux pour concrétiser leurs projets. Au fil des ans, ce cours est devenu très populaire car il aide les enfants à développer leur confiance en eux, à apprendre la coopération et à acquérir des compétences dans un métier qui pourrait devenir une carrière enrichissante dans le futur.

Carlos

Arts visuels

Carlos Zauny est né et a grandi au Pérou. Il est diplômé de l’Académie des beaux-arts de Lima et a également étudié la photographie et le graphisme à l’UQAM. Il est un artiste multidisciplinaire – peintre, sculpteur (il a participé en 2004 et 2005 au concours de sculpture sur glace au Carnaval de Québec), et scénograph. Il est également comédien dans ses temps libres et aime écrire. Il vit maintenant sur la Rive-Sud de Montréal.

 
 

Arts Visuels

Stephany est une éducatrice en art et une artiste passionnée. Elle a enseigné le dessin, la peinture, la sculpture, le collage, la fabrication de livres, les journaux visuels, les arts expressifs et bien d’autres formes d’art. Elle a travaillé avec des enfants, des adolescents, des adultes et des aînés dans le cadre d’ateliers communautaires, scolaires et privés, tant en personne qu’en ligne. Elle a commencé à enseigner pour le Centre d’art de Préville au printemps 2020.

Dans ses cours d’art, elle initie les élèves à divers matériaux, techniques, artistes et concepts artistiques dans le but d’inspirer les élèves à continuer à créer, à fabriquer et à grandir chaque jour en tant qu’artistes et en tant que personnes. Les thèmes et sujets qu’elle aime explorer comprennent l’identité, les questions contemporaines, les idées de notre passé, le monde naturel, les portraits, la couleur et la théorie de la couleur, l’expression de soi, l’art abstrait, l’histoire de l’art, et les éléments et principes du design.

Robotique et Informatique

Robotique et informatique, Tutorat

Ivan Ruby est titulaire d’un doctorat. Candidat en technologie éducative à l’Université Concordia. Il a une formation universitaire en informatique et a migré vers l’éducation pour mener des recherches sur le rôle que jouent l’éducation et la technologie pour un avenir autonomisant, accessible et durable. Ses recherches actuelles portent sur l’enseignement et l’apprentissage de la programmation informatique pour les débutants, pour s’adapter et relever les défis du 21e siècle.

Li

Robotique et informatique

Li a été ingénieur en informatique et éducatrice dans le système scolaire privé du Québec au cours des 10 dernières années. Elle se concentre sur la robotique et l’enseignement des STIM. Elle a entraîné des équipes à tous les niveaux des compétitions FIRST Robotics et Robocup. Li enseigne d’une manière amusante et stimulante parce qu’elle croit que les enfants doivent apprendre par le jeu pour développer des compétences de vie et un amour de l’apprentissage pour toute la vie. Elle est passionnée par l’idée d’aider les étudiants et les jeunes ingénieurs à réaliser une idée folle.

Professeurs des sports et loisirs