Les professeurs

Carole Blackburn

Arts visuels

Carole Blackburn a toujours été passionnée d'art. Elle est titulaire d'un baccalauréat en beaux-arts avec une majeure en éducation artistique de l'Université Concordia. Au cours de ses 35 années de carrière en tant que professeur et spécialiste en art, elle a travaillé avec des enfants de tous âges et de tous milieux. Elle a touché la vie d'innombrables enfants à Montréal et sur la Rive-Sud et apporte maintenant sa vaste expérience comme enseignante au Centre d’art de Préville. Sa plus grande récompense est de voir l'étincelle d'enthousiasme et d'émerveillement quand ses élèves découvrent leur propre créativité à travers l’apprentissage des beaux-arts.

 

 Christine Caron

Ballet classique, Danse hip hop, Initiation à la danse

Christine Caron a eu la piqûre pour la danse à un très jeune âge. Participant à des groupes de ballet-jazz et funky, elle poursuit son rêve de danser aux études collégiales du Cégep St-Laurent de Montréal en danse moderne, puis complète son baccalauréat à l’UQAM en interprétation de la danse contemporaine. Pendant son cheminement, elle danse pour Sylvain Émard et Hélène Blackburn dans le cadre d’un cours. Aujourd’hui, fière mère de quatre enfants, Christine s’implique activement à donner le goût à la danse aux tout-petits. Bénévolement investie à la Maison de la Famille Lemoyne pour maintes activités, elle crée entre autre « Danse avec moi », des petits ateliers pour enfants de 18 mois à 5 ans, qui consistent à éveiller le mouvement et le rythme avec des mini chorégraphies ou des textes poétiques selon le thème de la semaine. Elle enseigne aussi la danse aux enfants du primaire de l’École Préville de St-Lambert depuis 6 ans en parascolaire. À travers des jeux et des histoires, elle initie les enfants à s’exprimer par la danse, que ce soit la danse contemporaine, le ballet classique, le hip-hop ou l’aérobie.

Pierre Clément

Groupe ukelele, Groupe guitare et Guitare

Dès l’âge de 11 ans, Pierre a suivi des cours de guitare et a pratiqué sans relâche. Même si, pour le jeune Pierre, la musique populaire était très attrayante, il a vite découvert combien la musique classique lui était inspirante. Il a passé avec « first class honour » les examens du Royal Conservatory of Music et il a commencé à enseigner la guitare dès l’âge de 15 ans. Au secondaire, il insiste auprès de son professeur de musique, Bertrand Lamoureux, afin de suivre plus de cours de musique que le programme ne le permet. En plus d’offrir des cours de guitare et de guitare-basse de qualité, Pierre a enseigné la musique aux jeunes de Collèges de la région. Toujours à la recherche de nouveaux défis, il poursuit sa formation en Enseignement de la Musique à l’UQAM. Ces élèves reçoivent très souvent la médaille d’argent lors des examens du Royal Conservatory of Music, soit la plus haute distinction de la province. Il a également participé aux œuvres présentées par Le Théâtre Chantant de St-Lambert à titre de directeur musical où il a su mettre à jour le talent de tous les participants.

André Chalifour

Guitare

André Chalifour commença à étudier la musique à l’âge de 18 ans et à 21 ans, après des études en guitare classique à Vincent-d’Indy, il obtient son Diplôme d’Études Collégiale en jazz au CÉGEP Marie-Victorin. Ses études universitaires, où il apprendra l’art du be-bop, commencent à l’Université de Montréal en 1996. Il obtient ensuite un Baccalauréat, avec distinction, pour une spécialisation en études jazz, de la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia en mai 2002. En septembre 2002, il renoue avec la guitare classique en poursuivant des études de 2ième cycle universitaire à Concordia pour le Diploma in Advanced Music Performance Studies, études qu’il complète avec succès en 2006. En 2008, il découvre une nouvelle façon de jouer de la guitare électrique, le Touch Technique, ou tapping polyphonique à 2 mains. Une technique qui lui permet de jouer avec 2 guitares en même temps. Il se spécialise depuis dans ce style de jeu à travers le répertoire Blues, Jazz, Classique ainsi que la musique Pop/Rock et le Métal.

Depuis 2001, André enseigne la guitare, la basse électrique,le piano ainsi que la théorie et la formation auditive dans plusieurs écoles de musique de la région de Montréal, dont l'Académie de musique LaSalle et l'école de musique de Brossard et le Centre d'art de Préville. En 2007, il commence à enseigner la musique à des jeunes dans des écoles primaires de la région de Laval et St-Jérome. Il enseigna la guitare et la basse électrique au Studio 910 en 2008 et il en sera directeur artistique en 2009 et 2010. Il est aussi membre de l’Association des Professeurs de Musique du Québec. À l'été 2016, il est invité comme assistant-professeur au E-Tap 2016 à l'Académie Royale d'Été De Wallonie à Libramont, en Belgique. En plus de toutes ces activités pédagogiques, André Chalifour est un musicien très actif sur la scène musicale actuelle ou il travail avec différents types de formations musicales.

Marie Eve Chaput

Professeur de Voix, Glee Club, Théorie Musicale

Marie-Eve a toujours eu une passion pour les arts, en particulier pour la musique. À l’âge de 6 ans, elle débute des cours de danse qu’elle continuera pendant plus de 20 ans. Elle y étudiera principalement le ballet moderne et le hip hop. En 1997 elle entre au programme de Musique-Études de l’école Mgr-Am.-Parent où elle étudiera le violon alto durant cinq années. De plus, elle participera à une fanfare en parascolaire comme corniste et trompettiste de 1998 à 2005.

Après avoir laissé la musique de côté pendant 5 ans, elle se met au chant populaire en 2010 et fait plusieurs premières parties de spectacle, dont une à la Place des arts. Elle participe également à plusieurs événements-bénéfices en Montérégie comme chanteuse soliste et auteure-compositrice-interprète, notamment pour la fondation Gamins à deux reprises. 

En 2013 elle fait un retour au cégep Marie-Victorin en chant populaire pour ensuite être admise en  septembre 2014 au BAC en enseignement de la musique à l’UQAM. Enseignante en musique au primaire, elle est passionnée et adore enseigner. 

Jessica Charron

Professeur de Piano 

Dès l’âge de 5 ans, Jessica rencontre son meilleur ami…le piano. Elle tombe en amour avec la musique et l’instrument. Elle prend d’abord des cours avec Laurence Ricard, puis elle étudie depuis 2011 avec Claudine Lapointe, toutes deux affiliées à l’École préparatoire de musique de l’UQAM. 

Lauréate à des concours de musique, elle  termine son diplôme en interprétation en 2018 (Lauréat 2). Jessica, qui étudie au cégep Vanier en piano classique avec Julia Gavrilova, désire se diriger en enseignement. Elle donne des cours privés de piano depuis 2015. 

Été 2018, Jessica s’implique avec le Centre d’Arts  de Préville. C’est le coup de foudre! La belle collaboration estivale se transforme en une belle implication à long terme. Vive la musique!

 

Pierre Goguen

Batterie et percussion

Pierre Goguen est un passionner de musique depuis son jeune âge avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine.

Tout jeune, il grandit à Joliette sous l’influence du berceau de la musique classique avec les pères Brunelle et Lindsay. Il a participé à plusieurs concours pour se mériter des bourses d’études dans des camps musicaux et a continué de se perfectionner en tant que percussionniste.

Il complètera son DEC en musique puis étudiera 3 ans au Conservatoire de musique du Québec à Montréal en percussion. Il a parcouru le circuit des clubs dans les années 80 au Québec et dans les Maritimes avec différents groupes pop-rock avant de compléter son BAC en musique à l’UQAM en interprétation batterie. Il a oeuvré au sein de plusieurs ensembles en tant que batteur et percussionniste qui se sont produits au Festival de Jazz et en Europe.

Pierre a vécu à Los Angèles pendant 10 ans ou il a contribué a au-dessus de 400 heures d’enregistrements d’audiobooks en tant qu’éditeur, opérateur ProTools et narrateur. 

Pierre enseigne la batterie et la percussion depuis plusieurs années en privé et dans différentes écoles. Il a aussi été instructeur pour répétition d’ensembles de percussion au sein de l’Orchestre Symphoniques des Jeunes ainsi que plusieurs harmonies. Maintenant il dédit la plupart de son temps à l’enseignement, car cela est sa plus grande passion.

Fernando Hinojosa

Chef d'orchestre, Violoncelle, Violoncelle Suzuki

Fernando Rodney Hinojosa est reconnu pour être un musicien universel. Il dirige un vaste répertoire allant du baroque à la création musicale folklorique. 

Il vient d’une famille de musiciens prolifiques. Il est initié à la musique dès son plus jeune âge au Venezuela.Sa formation générale est structurée avec les matières correspondantes aux Études Superieur Academiques, rejoint la pédagogie musicale. Dans les années 70, il rejoint l’Orchestre Juan José Landaeta au début de la Fondation d’El Sistema » (Système d’orchestres pour les enfants et les jeunes) modèle vénézuélien, qui a été répliqué dans plus de 50 pays. 

Sa formation musicale a été modelée par des musiciens reconnus du Venezuela comme le Maître Antonio Esteves et du monde comme le Maître G. Scarabino entre autres. Il a participé à des séminaires internationaux de direction d’orchestre et est membre fondateur d’Orchestes de chambre au Venezuela. Maître Hinojosa est le fondateur de l’Orchestre Symphonique de Nueva Esparta au Venezuela laquelle il a dirigée pour plus d’une décade. 

Maître Hinojosa est parmi les responsables de la mise en œuvre du Système d’Orchestre en Amérique centrale. Il est compositeur et a participé à des concours internationaux comme le Festival du Verdi à Matera, en Italie. Il a composé de la musique pour des documentaires, des courts-métrages des pièces de théâtre et des projets audiovisuels. 

Il a été directeur de plus de 20 chorales d’enfants, de jeunes et des philharmoniques. Il a participé à l’élaboration de programmes d’enseignement du langage musical pour le « Système d’orchestres pour les enfants et les jeunes ». Maître Hinojosa a été coordinateur et professeur de l’université des Arts au Venezuela.

De nos jours, il joue entre autres du violoncelle, de la guitare classique et des instruments folkloriques comme le quatre et la mandoline. Le maître Hinojosa a fondé et dirige à Montréal la chorale multiculturelle « Canticorum » et ses projets musicaux n’ont pas de limites. 

Claire Jacques


L'itinéraire très atypique de Claire Jacques débute dans le monde de l'humour en 1985, alors que choisie (en duo avec Huguette Talbot à l'époque) pour participer aux prestigieux "Lundis des HA! HA!", présenté à Radio-Canada et ensuite en tournée. En 1986, c'est Larry-Michel Demers et Robert Gravel (respectivement Coach et Capitaine de l'Équipe des Bleus à l'époque), qui la remarquent dans un atelier d'improvisation, ce qui lui donnera une place au sein de la LNI, dans leur équipe. Cette opportunité ouvrira une nouvelle porte, celle du jeu d'acteur, puisque la grande Janette Bertrand, à l'époque à la barre des 'Parler pour parler' et des 'Avec un grand A', décide d'offrir à Claire son premier rôle dramatique, en 1987. 1988 verra naître les premiers ébats de ce qui allait devenir l'École Nationale de l'Humour, dont Claire fera partie dans cette année-charnière, où 12 participants allaient 'tester' la possibilité d'enseigner le 'faire rire' (à l'époque sa vocation première), et qui s'en suivait pour Claire et 3 autres lauréats d'une tournée dans la Belle Province et l'Est du Canada. 

En 1989, alors qu'elle lisait sa Presse du samedi, elle voit une annonce: Le théâtre du Rideau Vert qui annonce sa programmation automne hiver. Prise d'une envie irrésistible d'écrire à l'illustre Denise Filiatrault elle-même, qui signerait la mise en scène des 'Fridolinades II', et de lui demander la permission d'auditionner pour ce show dans laquelle elle rêvait de jouer... et Claire se retrouva donc sur les planches du Rideau Vert et ensuite en tournée, autre moment-pivot. Car, elle aimait bien faire rire, et divertir, mais le jeu d'acteur devenait une passion grandissante, qui, avec son amour indéfectible de la musique, son véritable champs d'études, lui permettent de faire carrière depuis, en continuant d'accumuler les Carpe Diem, et les reconnaissances - Félix pour Spectacle de l'année (2018), Découverte Québec-Belgique (1994), Lauréate du concours de sketches Bell (1989) et des Étoiles du Capitole (1994), entre autres.

La télé continue de nourrir sa passion du jeu via des séries-chouchou du grand public telles que: Un Gars Une Fille, Les Pêcheurs, Lâcher Prise, etc. Mais plus récemment, c'est avec son rôle de 'Solange Chrétien' dans Unité 9 et de 'Ma Tante' dans La Maison des Folles que la popularité de Claire Jacques prit un élan nouveau, avec ces personnages dérangeants, authentiques et salués par les critiques et le public. Du côté anglophone, on la retrouvera prochainement dans 'Barkskins' (dans le rôle de 'Moll'), et a collectionné au fil des ans beaucoup d'autres premiers rôles, entre autres dans 'Broken Trust', 'stranger in my home', et un troisième rôle hilarant dans 'Bullet in the face'. 

Au grand écran, elle y fait des apparitions remarquées dans 'Whitewash,', 'Girl With the White Coat' 'Expatriated', etc.

Au terme d'un remplacement de 8 mois à 'La Nouba' (Cirque du Soleil, 1999-2000) comme personnage principal, elle se fait offrir d'enseigner le jeu d'acteur et l'improvisation aux jeunes acteurs du programme professionnel d'entraînement offert 'Dynamic Theater Factory', fondé et dirigé par Anik Matern, et où Claire oeuvrera sous sa direction pendant 11 ans. Dans cette période où elle apprendra les rudiments de la méthode d'enseignement de DTF, technique qu'elle conserve toujours, elle a également travaillé à l'école Dollard-des-Ormeaux à Ville-Emard pendant 3 années consécutives à monter 'Les Fridolinades' avec des enfants du 2éme cycle primaire, et à assister Mme Matern auprès d'enfants autistes qui apprenaient les rudiments du théâtre sur scène, pendant 2 ans. 

Claire est fière de s'associer à l'École (insert the school name) et offrir à nouveau des ateliers de jeu d'acteur, tout en continuant ses divers ateliers pour compagnies et événements corporatifs, de donner des conférences. 

Ses projets futurs incluent des concerts, des collaborations diverses (entre autres avec le compositeur Christian Thomas), la mise en chantier de ses récentes compositions musicales, 2 mises en scène, l'écriture d'un livre, et le lancement, en 2021, de son spectacle-solo... À travers d'autres Carpe Diem qui s'ajouteront surement à l'agenda! 

Bruno Lamarche

Bois (clarinette, flûte traversière, saxophone)

Bruno Lamarche est un saxophoniste, clarinettiste et flûtiste créatif qui poursuit une carrière musicale fort enrichissante en Amérique, en Europe, et en Asie, depuis plus de vingt ans. On a pu l'entendre sur disque entre autres avec son groupe Buddhakick (Buddhakick, paru sur étiquette The Good People Records); avec Félix Stüssi 5 & Ray Anderson (Hieronymous, nominé aux prix Junos ; Baiji ; et Give me five, Grand prix de Jazz General motors 2007); avec Mandala de Joel Miller (Mandala ; Tantramar, Prix Opus du meilleur concert jazz/musique du monde); et avec Bernard Primeau (Liaisons). Il a eu l'honneur de jouer avec de grands musiciens tels Ben Monder, Benoît Charest, David Binney, Kurt Rosenwinkel, Christine Duncan, et Don Thompson, et au sein de groupes tels Altsys, le Dixieband, l'Orchestre National de Jazz de Montréal, Jazzlab et l'Afro-Columbian Jazz Orchestra. Arrangeur reconnu, M. Lamarche a été boursier du CALQ et a obtenu un baccalauréat en interprétation du Jazz à l'Université McGill (avec haute distinction), où il a reçu le Marion Magor Memorial Scholarship et le James McGill Award. Il a aussi enseigné le saxophone à titre de spécialiste dans plus d'une douzaine d'écoles secondaires, et dirigé des orchestres de jazz dans plusieurs camps musicaux dont CAMMAC.

 

Marie-Ève Labrie

Théorie musicale, chorale multigénérationnelle, piano, theatre musicale

Marie-Ève a suivi des cours de piano classique dès l'âge de 5 ans avec le réputé Robert Cousineau. Dès l'âge de 6 ans, elle a participé à plusieurs spectacles dont plusieurs à la Place des Arts. Marie-Ève a commencé très jeune à donner des cours de piano car elle a toujours voulu partager le beau cadeau qu'on lui a fait, soit la musique! À la mi-vingtaine, Marie-Ève s'est découvert une passion pour le chant classique et la théorie musicale. Elle a également mis sur pied le Théâtre Chantant de St-Lambert où, comme directrice artistique, elle a mis sur pied 3 oeuvres connues, soit l'Auberge du Cheval Blanc de Ralph Benatzsky accompagné par l'Orchestre des Jeunes de la Montérégie, La Mélodie du Bonheur de Rodgers & Hamerstein et A Chorus Line de Marvin Hamlish en partenariat avec l'école de danse Lorraine Walker. L'enseignement de la musique aux enfants et aux adolescents a toujours été une priorité dans sa vie.

Viktor Lazarov

Pianogroupe piano

Viktor a commencé son éducation musicale très tôt avec ses parents, tous deux musiciens professionnels. Sa passion pour la musique s’est développée vers l’âge de 12 ans, et il se dévoue au perfectionnement au piano depuis lors.

En tant qu’interprète, Viktor s’est produit dans de nombreux festivals et concours en Espagne, aux États-Unis et au Canada. Il s’est également produit à la radio et fut artiste invité au festival Tchaïkovski en Caroline du Sud.

Viktor a fait ses études universitaires à l’Université de la Caroline du Sud en interprétation piano sous la direction de Marina Lomazov. Présentement, il fait sa maîtrise à la Schulich School of Music, de l’Université McGill à Montréal sous la direction d’Ilya Poletaev. Lauréat de nombreuses bourses qui lui ont permis de continuer son perfectionnement, Viktor travaille présentement sur une recherche de la musique de J.S. Bach.

En plus de l’interprétation, Viktor est passionné d’enseignement et s’intéresse à poursuivre une carrière de professeur et interprète professionnel.

Liting Liu

Mandarin

Ayant enseigné l'anglais et le mandarin comme langue seconde à un large public, Liting est un professeur de langues expérimenté. Enfants, adultes et seniors, ils ont apprécié sa patience et ses méthodes pédagogiques communicatives. Elle a obtenu une maîtrise en enseignement des langues secondes de l’Université McGill. Sa thèse portait sur les différences entre les apprenants. C’est pourquoi elle respecte pleinement les diverses capacités et antécédents d’apprentissage des élèves. Parallèlement, elle essaie de concevoir chaque classe de manière à répondre aux besoins variés des apprenants. Forte de la conviction que les intérêts sont les meilleurs enseignants, elle utilise une pédagogie basée sur les tâches et du matériel authentique pour rendre ses cours très intéressants. 

De langue maternelle mandarine, elle a une bonne connaissance de la langue et de la culture chinoise. En tant qu'apprenante de langue seconde en anglais et en français, elle comprend le dilemme commun que rencontrent les apprenants de langue seconde. Par conséquent, elle est également très accessible pour répondre aux demandes des étudiants. 

C’est gratifiant pour elle de voir les progrès réalisés par les étudiants dans la maîtrise de la langue.

Cristina Mondiru

Violon

Après ses études universitaires en Roumanie, Cristina Mondiru entreprend une carrière de chambriste qui l'amènera en tournée sur les routes de l'Europe, de l'Asie et des États-Unis pendant une dizaine d'années. Arrivée au Canada, elle continue de se perfectionner à l'Université de Montréal. Elle est membre régulière de l’Orchestre Symphonique de Drummondville, Trois-Rivières, l'Orchestre de Chambre de Montréal et elle joue aussi avec d'autres ensembles au Québec.

Issue d'une famille d'écrivains, elle publie depuis 2007, de nombreuses méthodes de violon pour les jeunes, de même que des contes pour enfants en français et en roumain, accompagnés pas sa musique. Elle enseigne le violon dans plusieurs écoles et en privé, en mélangeant les traditions nord-américaines avec celles européennes, fait qui donne des résultats extraordinaires.

Nathalie Mondou

Éveil Musicale

Nathalie Mondou est musicienne et éducatrice. Elle partage sa passion pour la musique avec les enfants depuis 15 ans dans plusieurs écoles et CPE. En 2003, elle fonde les Ateliers du Petit Prince, dont la mission est d'initier les enfants à la musique et à la danse d'inspiration folklorique. Elle a initié et donné des ateliers de formation pour les praticiens de la petite enfance pendant plusieurs années. Passionnée par la composition de chansons pour enfants, Nathalie lance en 2006 son premier album intitulé Frimousse - Mon Baluchon de chansons.

Rose Nemeth

Piano, groupe piano

Rose Nemeth a obtenu un baccalauréat en musique de l'Université McGill en 1989. Elle améliore ses activités musicales en enseignant l'utilisation des jeux, la théorie et l'aspect pratique dans ses leçons de piano privées et en groupe. Elle a des élèves aussi jeunes que 41/2 (certains ayant des difficultés d'apprentissage), des jeunes et des adultes plus des âges. Rose a accompagné des chorales, des chanteurs et des instrumentistes. Plus tôt dans les années 90, elle a joué pour des cours de ballet, et a préparé les étudiants vocalement et a joué la musique pour "The Wizard of Oz" musicale à l'école Vincent Massey à travers le programme Arts Smart. Rose est actuellement organiste à l'église anglicane St. Paul à Greenfield Park, jouant pour les services du dimanche, les funérailles et les mariages. Rose enseigne en privé et aux beaux-arts de Preville les samedis, et elle complète son été en tant qu'administratrice et professeur de piano au programme de camp d'été de Preville.

Erica Jacobs-Perkins

Violon Suzuki

Erica Jacobs-Perkins est une violoniste dont la vie artistique a été façonnée par la musique, bien sûr, mais également par la littérature, les arts visuels, les textiles, la nourriture, la spiritualité et surtout par une communauté dynamique de personnes inspirantes et étonnantes. Autant lors de ses performances que lorsqu'elle enseigne, elle y incorpore diverses sources d'inspiration et est toujours prête et curieuse de faire de nouveaux apprentissages qui la feront grandir. 

Erica Jacobs-Perkins, une violoniste de Montréal, s'intéresse aux publics de tous les âges pour leur permettre de développer une relation hors du commun avec la musique classique. Elle a eu la chance d'effectuer des concerts auprès de plusieurs personnes provenant des écoles secondaires, des cafés, des centres communautaires, des hôpitaux, des stations de métro et même des refuges. Elle a aussi eu le privilège de performer dans des sites un peu plus traditionnels comme le Chicago Cultural Center, le Chicago Symphony Center, le Kodak Hall à Rochester (New York), le El Teatro Nacional de El Salvador et au Smetana Hall dans le cadre du festival Prague Proms. La diversité de ses endroits de performance musicale est une façon pour elle d'atteindre son objectif qui est de montrer la possibilité d'utiliser la musique classique pour parvenir à des transformations sociales. Erica est d'ailleurs très enthousiaste en ce qui concerne la nouvelle musique. 

La passion d'Erica quant au partage de la musique ne s'arrête pas à la performance. Elle donne des cours privés depuis 2006 et a également été professeure pour le conservatoire de McGill, l'Académie de musique de Montréal, le Kanack School (Rochester, NY) et l'organisation Music for Kids (Chicago). Elle a visité El Sistema El Salvador pendant deux semaines en 2015 à titre de professeure invitée pour l'organisation MusAid, un exercice fascinant et surtout réussi en ce qui concerne l'exercice de communication non verbale depuis qu'elle parle l'anglais et le français, mais pas l'espagnol! Erica a enseigné le violon grâce à la méthode Suzuki pour les livres 1 à 4 et utilise les techniques de cette méthode pour toutes les leçons de violon où elle enseigne, bien qu'elle comprenne l'importance d'adapter les leçons et les méthodes au besoins individuels de chaque étudiant. 

Erica a commencé ses études en musique (violon) à la Hochstein School of Music (Rochester, NY) avec Julie Stout ainsi que Virginia Wensel, Denise Lupien, Felicia Moye et Janet Sung. Erica détient un baccalauréat en musique et littératuere anglaise de l'université McGill de même qu'une maîtrise en musique de l'université DePaul.


Sandra Poirier


Après avoir obtenu son diplôme avec mention de l’École secondaire Chambly County et travaillé à CN pendant cinq ans, Sandra a décidé de suivre sa passion et s'est inscrite à l'Académie des Arts de la Mode de Montréal où elle a passé trois ans à apprendre à dessiner des patrons, à confectionner des vêtements, à tailler des modèles, à dessiner des modèles et à coudre. . Peu de temps après, elle a été embauchée pour styler et créer des motifs pour plusieurs fabricants de vêtements à Montréal, tels que Sample Dress, Wendy’s Originals et Matinee Dress, pour n'en nommer que quelques-uns.

Sandra est ensuite retournée à l'école pour étudier le marketing et l'art de la haute couture. Elle a passé trois ans à la célèbre école de haute couture Cotnoir Capponi, où elle a appris l'art des liens dans d'autres pays et comment adapter les styles au marché canadien.

Sandra a ensuite travaillé à New York pour Verly Designs, Joseph Ribkoff et Junior Sophisticates. Tout en continuant à travailler dans l'industrie, elle est retournée aux études au Collège LaSalle et a obtenu un baccalauréat en Beaux-Arts de l'Université Concordia.

Sandra a commencé à enseigner au Centre d’arts de Préville après avoir rencontré la fondatrice, Belva Thomas. Belva lui a demandé de créer un programme pour les enfants afin qu'ils puissent apprendre à créer leurs propres projets de couture en apprenant à concevoir, à créer des motifs et à choisir les bons matériaux pour concrétiser leurs projets. Au fil des ans, ce cours est devenu très populaire car il aide les enfants à développer leur confiance en eux, à apprendre la coopération et à acquérir des compétences dans un métier qui pourrait devenir une carrière enrichissante dans le futur.

Becky Reesor

Becky est titulaire d'une maîtrise en interprétation du piano de l’Université McGill. Avec plus de dix ans d'expérience en tant qu'enseignante et interprète professionnelle de musique classique et populaire, les cours de Becky sont stimulants et adaptés à chaque élève. Son approche valorise le développement de compétences musicales par le biais de projets créatifs qui utilisent l’improvisation, la composition, l'arrangement et l’interprétation artistique de partitions parallèlement au développement technique structuré. Elle a produit et présenté de nombreux concerts expérimentaux et séries des concerts, continuant à travailler avec de la nouvelle musique à Montréal. Becky travaille avec plaisir comme pianiste événementielle indépendante et pianiste accompagnatrice dans le grand Montréal.

 


Paula Rueda


Conversation anglaise,espagnol, tutorat 

Paula est colombienne, parle 3 langues et a un baccalauréat en sociologie et théologie. L'espagnol est sa langue maternelle, et elle adore comment cette langue est poétique, puissante et polyvalente. Elle a toujours eu une passion pour enseigner les langues aux enfants parce qu'elle croit qu'ils sont l'avenir de ce monde.

Paula s’est beaucoup déplacée: née en Colombie parlant espagnol, elle a déménagé à un très jeune âge à New York et appris l'anglais, pour ensuite venir à Montréal et apprendre le français à son adolescence. Elle connait le défi d’apprendre une nouvelle langue, mais elle sait aussi comment cela peut être une experience plaisante et stimulante!

Elle a travaillé au Centre d’Art de Preville depuis 4 ans maintenant, elle enseigne aussi l'espagnol et l'angalis en été. Elle fait aussi du tutorat privé, et elle encourage les enfants qui ont cette curiosité pour l'espagnol à prendre des leçons privées comme un moyen pour eux de continuer à pratiquer la langue.

Paula sait comment rendre ses cours d'espagnol interactifs, imaginatifs et amusants, pour encourager les enfants à avoir le plus de fun possible tout en apprenant une nouvelle langue.

 

Willard ("Bill") Riley

 

Cuivres (trompette, trombone et autres)

Bill Riley, dont le premier instrument était le piano et qui a fait son chemin à travers l'université en grande partie grâce à un emploi d'organiste et maître de chapelle à l'église locale, adore jouer des cuivres et partage avec plaisir son amour de la musique avec des gens de tout âge. Présentement, il joue de la trompette à Préville Big Band, du trombone dans l'Orchestre Robert Piette et du tuba ou de l'euphonium dans plusieurs groupes de concert. Il a également récemment été nommé directeur musical du Big Band Swing Hudson, où il a joué du trombone pendant de nombreuses années. L'expérience de l'enseignement de Bill a commencé à la maison, où il a accompagné et entraîné ses jeunes sœurs lorsqu'elles apprenaient à jouer de la flûte et du cor d'harmonie et s'est poursuivie au cours de l'école secondaire, où il était l'un des élèves choisis par son professeur de musique pour l'aider à entraîner les étudiants débutants en cuivres. Aujourd'hui, il enseigne le trombone aux étudiants débutants dans les écoles primaires de la Commission Scolaire Lester B. Pearson.

 

Anne Saint-Cyr

Élève de Claude Létourneau, graduée du Conservatoire de Musique de Québec en 1984 avec un Premier Prix, Anne poursuit ensuite ses études aux Etats-Unis et en France. Elle a une grande expérience comme musicienne d’orchestre et a fait de nombreuses tournées à travers le monde.

Pigiste à Montréal depuis 2001, Anne s’est également tournée vers l’enseignement. Elle a enseigné pendant dix ans à l’école primaire Marcel-Vaillancourt à Laval où l’on offre un programme en concentration musique. Elle donne en parallèle des cours de violon privés et continue toujours comme pigiste à Montréal avec l’Orchestre des Grands Ballets Canadienset l’Orchestre de Laval

Anne est à la fois patiente et exigeante. Elle insiste sur une bonne technique de base pour pouvoir ensuite maitriser les subtilités du langage musical. Elle a la réussite de ses élèves à coeur et se met au défi de les voir s’épanouir à travers leur apprentissage. 

Anne s’intéresse à la philosophie, à la culture chinoise et pratique le Tai-Chi depuis quelques années.  

Francis Sheehy

Guitare et basse

Francis Sheehy, musicien, compositeur et arrangeur, possède une expérience d’enseignement intergénérationnelle depuis déjà 20 ans. Formé à l’école Vincent D’Indy, il est aussi titulaire d’un baccalauréat en enseignement de la musique de l’UQAM. Accueillant, attentif et patient, Francis transmet sa passion musicale à ses élèves en les soutenant dans leur apprentissage à la guitare classique, électrique ou guitare basse. Que ce soit pour une formation scolaire ou bien pour une activité de loisir, son approche pédagogique sera toujours personnalisée selon les goûts musicaux et le niveau d’habileté de l’élève. 

Anastasia Virlan

Violon

Née en 1987 à Chisinau, Moldavie, Anastasia commence l’apprentissage du violon à l’âge de 5 ans. L’amour pour la musique classique lui a été transmis par son père, musicien de l’orchestre d’Opéra et Ballet de Chisinau. Sa première prestation musicale a eu lieu à l’âge de 6 ans sur la scène du Palais National de Moldavie.

Pendant ses études au lycée de musique C. Porumbescu elle participe souvent aux concerts ainsi que des concours nationaux et internationaux. En 2007 elle obtient la médaille d’argent aux Jeux delphiques de Kazakhstan, Astana.

Après avoir obtenu un BAC en interprétation, Anastasia continue ses études à l’Académie de Musique, Théâtre et Beaux-Arts de Chisinau dans la classe de Boris Dubosarsky. En même temps elle a été engagée par l’Orchestre de chambre du Théâtre National Mihai Eminescu ou elle obtient le poste de Violon solo par la suite.

À l’âge de 20 ans son enthousiasme et sa passion l’amène loin de son pays d’origine et son parcours musical international commence avec l’Orchestre des Jeunes Talents sous la direction de Vladimir Spivakov avec qui elle a participé à des concerts à l’assemblé générale des Nations Unies à New York et à l’UNESCO à Paris.

En 2012 Anastasia déménage à Montréal ou elle poursuit sa carrière comme musicienne d’orchestre et professeur de violon. En utilisant les bases de la méthode russe ainsi que la méthode Suzuki, elle cherche à s’adapter aux besoins de chaque étudiant. Pour elle le plus important c’est de donner envie à l’étudiant de jouer et de lui faire aimer la pratique du violon.

 

 


 

 


 

 

 
 



Journée portes ouvertes

La journée portes ouvertes aura lieu le 14 septembre (10h-15h) dans notre nouvel emplacement, le Collège Notre-Dame-de-Lourdes. C'est une excellente occasion de venir découvrir les nouvelles installations et voir ce qui est offert cet automne!

Nous remercions

210px-Culture et_Communications_Québec.svg     CNDL-Logo2016

Nous joindre

facebook

Centre d'art de Préville
Téléphone : 450.671.2810
Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.